Pauline Caylak présidente de La Base et Laurana Bouveron coordinatrice du projet
export-blancshare-hover-full
LA BASE est un lieu d’échanges et de rencontres autour de la culture, située dans Malraux, scène nationale. On y dispose d’espaces pour boire, manger, se divertir, travailler, créer…

LA BASE

67 place mitterand – 73 000 Chambéry – www.labasechambery.fr

contact@labasechambery.fr

LA BASE est un lieu d’échanges et de rencontres autour de la culture, située dans Malraux, scène nationale.

C’est quoi la Base?

LA BASE c’est 3 co-fondateurs : L’Endroit (collectif de trois compagnies du bassin chambérien), Malraux, scène nationale de Chambéry, et des restaurateurs qui souhaitaient créer un espace ouvert aux artistes, porteurs de projets artistiques, culturels, individuels ou collectifs, ainsi qu’à toute personne souhaitant participer à l’aventure.

Si l’idée a germée il y a plus d’un an, le lieu a ouvert ses portes en décembre 2020.

LA BASE est un lieu d’échanges et de rencontres autour de la culture, située dans Malraux, scène nationale. On y dispose d’espaces pour boire, manger, se divertir, travailler, créer…

La Base est ouverte, en plus des co-fondateurs, à d’autres participants qui peuvent participer à la vie associative et proposer leurs projets dans le cadre d’une programmation mensuelle.

Cette programmation accueillent des projets culturels au sens large, pouvant inclure bien d’autres champs que l’artistique, par exemple l‘architecture, la cuisine, l’infographie, le stylisme etc. Il s’agit d’une programmation participative où les événements retenus sont sélectionnés par le Collectif projet, une assemblée constituée majoritairement de bénévoles qui se réunissent une fois par mois.

La Base dispose également d’un bar restaurant qui fait vivre le lieu et dont les bénéfices sont reversées à l’association afin de pouvoir, à terme, financer les projets soutenus.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées avant, pendant, après la création ?

Plusieurs difficultés se sont présentées durant le montage du projet. La première a été de faire cohabiter une activité financière (le bar / restaurant) et l’activité associative. Le choix retenu a été de créer une association d’une part, et une SAS qui reverse ses bénéfices à l’association d’autre part, mais à terme le souhait serait de réunir ces deux activités sous forme de SCIC.

Par ailleurs l’essence même du projet vise à faire coopérer une foule d’acteurs différents (restaurateurs, acteurs culturels et associatifs de Chambéry, public du tiers-lieu, adhérents…), ce qui n’est pas toujours évident au quotidien.

Dès son ouverture, le projet de La Base a suscité un fort enthousiasme de la part des acteurs du monde culturel et associatif de Chambéry.

Le premier Collectif projet, qui est le lieu de programmation participative de La Base, a accueilli 45 personnes qui ont écouté 11 porteurs et porteuses de projets. Le second qui a lieu cette semaine accueillera cette fois 12 autres projets.

On ressent une vraie demande, et un véritable besoin de lieu comme celui-ci sur le territoire. En moins d’un mois nous avons fait plus de 200 adhésions !

De quel appui au montage du projet avez-vous bénéficié de la part de France Active Savoie Mont-Blanc?

L’association a bénéficié d’un fonds d’amorçage associatif et la SAS a bénéficié d’un Fonds Régional d’Investissement Solidaire de 30 000€ et d’une garantie bancaire IMPACT. France Active Savoie Mont-Blanc nous a accompagné dans le montage financier et nous a accompagné dans cette aventure entrepreneuriale en nous alertant sur des points de vigilance.

Comment vous voyez-vous dans 3/5 ans ?

On espère que La Base sera un tiers-lieu culturel vivant et autonome financièrement, animé par ses bénévoles et les acteurs qui font vivre le projet au quotidien avec l’objectif de se transformer en SCIC.

Un conseil à donner pour ceux qui veulent entreprendre ?

 Il faut oser tout en étant bien entouré et accompagné !

 

A été accompagné par

France Active Savoie Mont-Blanc

En 2019

C'est ici

 

Autres Stories